Transport de personnes

Adjoservices.fr

Région de l’Ile-de-France : une réduction de l’offre de transport en commun est à prévoir

-transport-visuel-paris-busLes transports en commun n’ont pas encore fini de subir les affres entraînées et traînées par le confinement et l’avènement du télétravail. Ainsi, une réduction des coûts est nécessaire pour parvenir à un équilibre budgétaire acceptable. Pour y arriver, Valérie Pécresse, la présidente de la région de l’Ile-de-France projette de diminuer le flux des bus et des trains sur le réseau.

Le changement d’habitude des travailleurs a une très grave répercussion sur la situation financière des transporteurs. En effet à cause du confinement, nous avons assisté à l’accroissement des télétravailleurs. Par conséquent, les bus, les trains et les métros ont été délaissés et désertés. Cela constitue un manque à gagner considérable pour la région. Il s’avère donc nécessaire de prendre les mesures adéquates pour récupérer les pertes.

La présidente de la région de l’Ile-de-France a fait remarquer que le taux de mobilité des habitants de sa région a considérablement baissé depuis le confinement. Elle note qu’avant la pandémie, on enregistrait 43 millions de déplacements par jour. Et seulement un pourcent de la population active pratiquait le télétravail. Mais aujourd’hui, le déplacement a baissé de treize pourcent. Cette baisse viendrait presque exclusivement de la pratique du télétravail. Néanmoins, cette pratique ne touche pas toutes les franges des travailleurs. Elle concerne uniquement les cadres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>