Transport de personnes

Adjoservices.fr

Les handicapés s’adressent à Uber

transportLe RAPLIQ ou Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec vient de s’adresser vivement à la compagnie Uber. En effet, il s’agit d’un organisme ayant pour principal rôle d’assurer la défense des droits des personnes à mobilité réduite. Le principal objet de leur requête est de lui demander la facilité d’accès aux voitures surtout pour les personnes en situation de handicap.

D’après la présidente du RAPLIQ, Linda Gauthier, Uber offre des services de covoiturage adoptant la technologie de téléphone intelligent, mais qui ne sont pas accessibles aux handicapés. Presque toutes les voitures ne sont pas adaptées aux personnes en chaise roulante. Elle a aussi mis l’accent sur le fait que les chauffeurs Ubers, appelés aussi « partenaires-chauffeurs » ne disposent pas des compétences nécessaires pour le transport des personnes en situation de handicap. En d’autres termes, ils n’ont pas suivi une formation propre à ce domaine.

La présidente a signalé que cette initiative est prise à l’occasion de la célébration de la journée internationale des personnes handicapées. Si Uber est leur principale cible, c’est parce que cette entreprise intervient dans le transport des personnes à mobilité réduite. D’après Linda Gauthier, les handicapés ont droit à des moyens de transport confortable et de qualité, sachant qu’ils paient les mêmes factures que les individus normaux.

, , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>