Transport de personnes

Adjoservices.fr

Tout sur les conflits d’Uber avec ses chauffeurs

uberLe conflit entre Uber et ses chauffeurs commence à atteindre son paroxysme. Laurent Grandguilaume a donc décidé de faire quelques critiques concernant cette plateforme. Récemment, Uber a décidé de mettre l’accent sur sa décision d’augmenter sa commission, ce qui ne satisfait pas du tout les attentes des chauffeurs de VTC.

Pour Laurent Grandguillaume, la réaction des chauffeurs est loin d’être surprenante. Selon lui, il est impossible d’avoir accès à des bénéfices avec une course à 4 euros. Chaque chauffeur doit encore régler l’assurance, les carburants, la bouteille d’eau, les bonbons et la location de voiture. Les syndicats de VTC ont donc besoin d’une mesure efficace pour résoudre ce problème. Mais Uber reste silencieux face à leur requête.

Uber, d’après Laurent Grandguillaume, fait encore partie de ces entreprises qui osent bel et bien faire un défi à l’État. À titre d’exemple, elle a réussi à détourner la loi relative aux VTC en 2014. Elle a aussi fait une promesse non tenue consistant à faire monter les courses jusqu’à 40 euros. Uber se base sur une seule stratégie qui est de décrocher une offre en baissant les prix. Toutefois, la stratégie imposée par Uber ne doit pas être un modèle pour la société et le domaine du transport.

, , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>