Transport de personnes

Adjoservices.fr

Les ONG environnementales s’intéressent aux transports

Les transports suscitent actuellement l’intérêt des géants de la protection environnementale, comme le WWF France, le Greenpeace et la Fondation pour la nature et l’homme. Greenpeace fait partie de ces ONG qui s’intéressent au transport vert, notamment à l’usage au quotidien des vélos. Et auprès de son siège national, à Paris, il n’y aura plus d’emplacements dans le couloir.  La plupart des salariés ne misent que sur ce moyen de transport.  Ayant vu le jour au Canada en 1971, cette association se consacre entièrement aux déchets radioactifs, essais nucléaires, OGM et pollution chimique. Greenpeace intervient également dans la place de voiture en ville.

Elle est encore parmi les associations et requérants qui veillent à la limitation de la pollution de l’air.  Elle propose, ainsi, comme solution les plans de protection de l’atmosphère. Depuis déjà quelques années, les bureaux Greenpeace à London et à Berlin interviennent dans la lutte contre la pollution automobile. Toutefois, le sujet n’intéresse que l’équipe travaillant auprès du siège français qu’en 2017.

À noter qu’en plus de Greenpeace, de nombreux autres ONG s’intéressent aux impacts négatifs du transport de personnes sur l’environnement. L’on peut citer, par exemple, la FNH ou Fondation pour la nature et l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>