Transport de personnes

Adjoservices.fr

Le transport de personnes ivres est interdit à Caen

transport de personnes ivre interditCette mesure ne doit pas se limiter à Caen. Pour une question économique, les autorités de la ville ont pris l’initiative de sanctionner le transport des personnes ivres à l’hôpital.

Une facture de 120 euros

Une personne ivre est désormais obligée de payer un frais de 120 euros pour son transport à l’hôpital qui est pris en charge par la police municipale.  Ce tarif correspond, en effet, au frais de leur transport auprès des centres médicaux. Si la municipalité a pris cette décision, c’est surtout dû au fait que les gens en état d’ivresse ne cessent pas d’augmenter en nombre. Et la ville risque de s’exposer à la ruine, en prenant en charge leur transport.

Selon les chiffres en 2017, à Caen, près de 150 personnes retrouvées ivres à travers la voir publique devaient être amenées à l’hôpital de la Miséricorde, et ce, à l’initiative des services de la police. Ce geste citoyen obligeait la municipalité à régler une facture environnant les 6 300 euros, sans compter les carburants.

La nouvelle mesure est effective depuis le début du mois de juillet, selon la mairie à l’AFP. Les fautifs pourront même régler une amende de 150 euros. À noter que d’autres villes proches de Caen, dont Saint-malo, Castres et Pau, s’intéressent également à une telle mesure envers les ivrognes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>